6boolo

Complotisme : une drogue dure pour le cerveau !

Adhérer à une théorie du complot active le système de récompense de notre cerveau et nous procure du plaisir. Une réaction qui favorise l’addiction au conspirationnisme.

Irrésistibles comme ces délicieux petits oursons à la guimauve auxquels il est si difficile de renoncer. Et dont on a toujours envie... C'est ainsi qu'apparaissent les théories du complot à notre cerveau. Justes à son goût. Parfaites à son palais. Et c'est bien là le problème ! Ces explications globalisantes prospèrent ainsi sur deux dispositions mentales très humaines. D’abord, ce que les scientifiques nomment la « théorie de l’esprit », c’est-à-dire notre capacité à imaginer les pensées des autres et donc leurs intentions. Cette propension est si puissante que nous sommes capables d’attribuer des intentions à de simples formes géométriques qui se déplacent pourtant de façon aléatoire sur un écran (expérience d’Heider et Simmel, 1944)....

Cet article est réservé à nos abonnés

Découvrez nos offres :



Free Trial

Free Trial

Free Trial

Free Trial

Free Trial

Projects

SSL

Storage

Abonnement au mois 

1 €

LE PREMIER MOIS

puis 3,99 € au lieu de 5,95 €

 Tout le site en illimité 

Zéro publicité pendant votre lecture

Des contenus inédits à forte valeur ajoutée

Un décryptage unique de l'actualité par les neurosciences 

Nos fameuses Gyms du cerveau validées par la recherche neuroscientifique

4 newsletters par mois

Consultation des archives

+ Un guide PDF de notre collection neuropratique (à paraître)

Abonnement à l'année

44 €

PAR AN

au lieu de 71,40 €


L'ensemble des prestations citées 

Si vous êtes déjà abonné à 6boolo, il vous suffit de vous identifier ci-dessous pour avoir accès à ce contenu :